Passe moi le sel !

L’avez vous remarqué ? Il n’y a plus de sel sur les tables au restaurant…

Après un repas décevant ou le chef avait mal pris le fait que nous ayons eu l’outrecuidance de réclamer du sel à ajouter sur ses assiettes fades, nous nous sommes demandés, A. et moi, pourquoi une telle tendance avait pris le pas ces dernières années..

Passe moi le sel

Etait-ce lié à la l’ambiance hygiéniste générale, au light et donc aux régimes sans sel ? (sans vin, sans gras, sans gluten, sans … rien !)
Problématique d’hygiène, pour éviter que tout le monde trempe ses doigts dans le même ramequin ?
Considérations esthétiques, ou les salières rivalisent parfois de kitch et pourraient dénaturer un art de la table ?
Question de mode, ou les épices sont censées justement pallier l’absence de sel ?

A moins que ce ne soit dû au fait qu’aujourd’hui, certains chefs pensent détenir LE goût universel, ou en tous cas que la perfection de leurs assiettes ne tolèrerait aucun assaisonnement supplémentaire ?

Bien sûr qu’il est plus agréable et satisfaisant de goûter un plat et de réaliser qu’il est très réussi, tel quel, sans avoir rien à ajouter.
Et heureusement, c’est le cas dans de très nombreuses grandes tables.

Mais pourquoi ne pas laisser le choix aux convives ? Pourquoi ne pas admettre que certaines personnes mangent trop salé, pour ne pas dire que le client est roi ?

sel chez yoann conte
Comme le fait d’ailleurs le chef Yoann Conte (bon, c’est sur, c’est un p’tit jeune qui débute et qui n’a que 2 étoiles Michelin), en proposant cette salière et poivrier. A noter qu’en 7 ou 8 repas là-bas, je ne les ai jamais utilisés une seule fois.

Alors s’il vous plait, même si vous êtes une star des fourneaux, remettez le sel sur les tables de vos établissements !