Caffè | 14/20

Nouvel Opus de Thierry Costes, qui a cette fois confié les cuisines au chef T. Burlot pour une table Italienne à 20m des Champs.

Une déco confortable et réussie des années 50 dans les tons vert d’eau / gris à l’étage, et des Box plus cosy au sous-sol, idéals pour des grandes tables (Et non, le papier peint fougères du mur du fond n’est pas le même que chez Jean-François Piège…)

 

Une carte fournie, ostensiblement axée autour du produit.

 

Restaurant Caffè

Restaurant Caffè

 

Gambas rouges sauvages de Sicile en tartare. Excellent gout bien marqué de la Gambas, accompagnée de quelques œufs de saumon. En condiment, une marmelade d’agrumes bienvenue mais qui ne suffit tout de même pas pour apporter le peu de fraicheur qui manque à ce plat. Peut être quelques goutes de citrons..?

 

Restaurant Caffè

Restaurant Caffè

 

Poulpe de roche, piment Calabrais & citron bio : Belle cuisson du mollusque qui reste fondant, intelligemment relevé par un juste dosage du piment.

 

 Restaurant Caffè

Restaurant Caffè

 

Penne au lard de Colonnata : Des pâtes très bien cuites et une belle sauce tomate gourmande, parsemée du fameux lard et de copeaux de jambon. Un vrai bon plat de pâtes !

 

Restaurant Caffè

 

Risotto encre de seiche et Saint-Jacques : Pas mal du tout, même si le riz pourrait être un peu moins cuit et la consistance du tout moins liquide/crémeuse.

 

Restaurant Caffè

Restaurant Caffè

 

Glace vanille, amaretto et café. Un classique très réussi compte tenu de la qualité de la glace, du café et des quelques noisettes caramélisées.

 

Une belle carte des vins pour toutes les bourses, en provenance presque exclusive d’Italie. Le Santa Cristina ‘10 de Toscanne (34€) servi frais est un bon passe partout.

 

 

Une bonne table avec une vraie cuisine et des produits Italiens si près des Champs vaut le coup d’être soulignée,  et essayée !

 

 

 

Caffè, 9 rue du Colisée, 75008 Paris, T.: 01 53 75 42 00, sur le plan

 

Restaurant Caffè

Restaurant Caffè

Restaurant Caffè

 

 

Le Michelangelo Mamo, Antibes | 14/20

Vous connaissez sans doute Antibes, son Fort Vauban et ses remparts. Le quartier très touristique du vieil Antibes, face au port à Yachts de milliardaires est truffé de terrasses, bars et restaurants de toutes sortes (mais pas de la meilleure).

C’est 100 mètres « derrière », loin de l’agitation des vendeurs ambulants que se cache le restaurant Italien Michelangelo Mamo.

 

Véritable institution qui s’est doté cette année d’une superbe terrasse des plus agréables.

Quelques touristes bien sur, mais la plupart des convives ont quand même l’air d’être des habitués : Faut connaître, comme nos amis R&G.

 

J’aime bien les cartes des restaurants Italiens qui jouent le jeu Antipasti, Pasta & Piatti : Les pâtes viennent après les entrées, en aucun cas comme accompagnement de la viande ou du poisson normalement servi en 3eme. Pas mal de truffe au Menu, tout cela était de bonne augure…

 

 

Mamo Michelangelo 


Focaccia à la Truffe d’été : Superbe pâte, proche de la pizza, mais un peu plus huilée avec un peu de fromage et ce merveilleux champignon. Lorsque la première à partager vous sera servie, vous pouvez en commander une deuxième direct…

 

Mamo Michelangelo

 

Osso Bucco, de très bonne facture, d’après l’intéressée

 

Mamo Michelangelo

 

Rigatoni Polpetta : Un « petit » plat de Rigatoni tres bien cuites, avec une sauce tomate épaisse et juste relevée (pas très visible sur la photo, mais bien la), agrémentée de boulettes de viandes et de morceaux de saucisse pérugine. Gouteux et savoureux.

 

Mamo Michelangelo

 

Tarte au citron meringuée, ou plutôt l’inverse… Belle pâte sablée, légère, parfaite pour terminer le repas.

 

 

A la carte des vins, moitié Française moitié transalpine, nous avons choisi un vin blanc que j’affectionne, le Greco di Tufo Sans Gregorio ’10 (39€). Fruité et puissant, qui fonctionne bien sur une bonne partie de la carte.

 

La saison est loin d’être finie sur la Cote d’Azur, la terrasse du Michelangelo devrait donc rester pleine encore de nombreuses semaines.

 

Le Michelangelo Mamo, 3, rue des Cordiers, 06600, Antibes, T. : 04 93 34 04 47

Le site internet

 

Mamo Michelangelo

Mamo Michelangelo

Mamo Michelangelo

Mamo Michelangelo

Mamo Michelangelo

 

 

 

Sassotondo, Taverna Toscana

Je vous avais déjà parlé ici du restaurant Sassotondo qui était en travaux il y a quelques semaines, et bien ca y est, c’est ouvert !

J’étais convié hier soir à l’inauguration de ce nouveau restaurant Italien de l’Est Parisien.

 

Peu de tables, parsemées le long de la salle et autour d’une sorte de mini patio, le tout dans des tons gris et boisés, sobres et chic. Seules les lampes suspensions originales apportent une touche de fantaisie à ce beau petit restau tout neuf. A noter, la cuisine vitrée qui donne sur la rue, dans laquelle on peut voir le Chef officier.

 

Je ne vous parlerai pas de la carte que nous n’avons pas encore pu tester, mais les assiettes de charcuteries servies en guise d’amuse bouche étaient de la meilleure provenance.

Quand aux raviolis Ricotta et épinards fait quelques minutes plus tôt, ils étaient tout simplement Top.

Excellente aussi, la Torta della Nonna, gâteau ultra classique à base de crème pâtissière et citron, mais ici très bien réalisé.

 

Restaurant Sassotondo

Restaurant Sassotondo

Restaurant Sassotondo

Restaurant Sassotondo

Restaurant Sassotondo

Restaurant Sassotondo

Restaurant Sassotondo

 

Une adresse à suivre donc, dont vous pourrez lire très prochainement la critique puisque je compte aller y diner au plus vite.

 

 

Sassotondo, 40 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, T. : 01 43 55 57 00, sur le plan

Ouvert le soir uniquement les premiers temps

 

 

Restaurant Sassotondo

Restaurant Sassotondo

Restaurant Sassotondo

Restaurant Sassotondo