Restaurant Saturne

Saturne | 15/20

2 ans et demie déjà que ce restaurant du quartier de la Bourse fait le plein et dont le succès ne se dément pas.
J’ai été content de constater que depuis que nous y étions allés peu de temps après l’ouverture (ici) le choix du menu s’était étoffé, pour à peine plus de 2€. C’est donc pour lui que nous avons opté lors de ce déjeuner.

Restaurant Saturne
Restaurant Saturne
Restaurant Saturne

Encornet, radis, bouillon fumé : Quelques feuilles d’oseille (faut le savoir), une façon originale de tailler le radis en serpentins, qui cache des encornets de première fraicheur, quasiment crus. Par dessus un bouillons d’anguille fumé gentillet : Manque d’assaisonnement et surtout de puissance (on est loin des bouillons et jus de D. Toutain….). Une entrée sympa, légère, mais qui manquait de relief.

Restaurant Saturne
Restaurant Saturne

Veau de lait, radis&navet, oignons confits. Une assiette généreuse et très réussie, avec un veau et des petits légumes croquants cuits à la perfection. Belle association avec le jus et la purée de courge, qui n’était pourtant pas annoncée.

Restaurant Saturne

Coucou de Rennes, courge et moutarde

Restaurant Saturne
Restaurant Saturne

Dessert bien gourmand avec cette poire belle Hélène revisitée. Une mousse très légère et tiède qui cache quelques dès de poire pochée et une glace au foin. De jolis mélanges de températures et textures avec la poudre de crumble chocolat.

Restaurant Saturne

Madeleines pleines de miel accompagnant le café qui méritent d’être signalées !

Une carte des vins toujours impressionnante dans laquelle nous avons pioché un classique Chardonnay ’10 Arbois Pupillin de chez P Overnoy (44€).

Une table très bien rodée, avec des cuissons précises et un service relativement rapide, idéale donc pour le midi.

Saturne, 17 rue Notre Dame des Victoires, 75002 Paris, T. : 01 42 60 31 90, sur le plan


Restaurant Saturne
Restaurant Saturne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.