Restaurant Monsieur Bleu

Monsieur Bleu, Palais de Tokyo | 14/20

Les restaurants de Musées sont un peu comme ceux des boîtes de nuit : Difficile d’être à la hauteur des lieux qui les accueillent, ou encore de séduire une clientèle qui n’était initialement pas venu pour cela.
Entre le salon de thé rococo du Musée Jacquemart André, la cantine de luxe Costes au Georges du Centre Pompidou ou les hauts & les bas des Ombres du toit du Quai Branly, il semble très compliqué de réussir à marier culture et gastronomie.

Monsieur Bleu, dernier restaurant à s’essayer à cet exercice difficile, vient d’ouvrir dans la partie basse du Palais de Tokyo. Gilles Malafosse (Le Flandrin, Pétrus) a confié l’aménagement de cette immense concession à l’architecte Joseph Dirand, qui a réussi à sublimer cet espace aux hauteurs sous plafonds rares. Imposants lustres, marbres vert d’eau, fauteuils confortables et tables noires pour un résultat Art Déco chic et sobre. Mais c’est sans doute la vaste terrasse qui devrait faire les beaux jours du lieu, surplombant la Seine avec vue de plain-pied sur la Tour Eiffel.

Accueil super pro et déjà rodé, personnel nombreux et aux petits soins. La carte propose un vaste choix, incluant fruits de mers et portions à partager, avec des grands classiques de bonnes brasseries et des choses qui le sont moins. Intéressant.


Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu
Tourteau, coriandre, betteraves et crème de Wasabi. Joli, frais et bien servi, avec une très bonne idée d’ajout d’éclats de noisettes grillées.


Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu
Poêlée de supions, sur un jus poivrons, piment d’Espelette et rondelles de chorizo. Pas le plus beau dressage de la carte, mais une excellente association de goûts qui fonctionne toujours très bien.


Restaurant Monsieur Bleu
Petits Nems vietnamiens, idéals pour patienter.


Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu
Suffisamment rares aux menus des restaurants pour se priver : Les cuisses de grenouilles à l’ail et persil, sur une belle écrasée de rates, elle aussi légèrement aillée. Les cuisses auraient mérité quelques secondes de cuissons en moins, pour être plus saisies, mais cela ne nous a en rien empêché de nous sucer les doigts.


Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu
Foie de veau épais, parfaitement cuit et bien assaisonné avec un beau jus court


Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu
Voici un vrai Bacon Chesee burger, qui plus est au boeuf Wagyu. Assez énorme, très bien assaisonné avec cette viande au goût inimitable.


Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu
A mon avis le dessert à ne pas manquer : Millefeuille en apparence imposant, mais ultra léger : Monté minute, la pâte est croustillante et aérée et la crème vanillée juste sucrée.


Carte des vins courte qui tape un peu, dans laquelle nous avons choisi un Chorey les Beaunes -annoncé en ’10, servi en ’11- Dom. Maillard (50€ quand même).


Nul doute que ce spot va devenir the place to be dès que le temps sera à la hauteur de la saison. Le challenge pour cette table sera de maintenir le niveau de prestations au service et en cuisine, quand il faudra envoyer les +250 couverts que la salle et terrasse doivent permettre.


Monsieur Bleu, 20 ave de New York, 75016 Paris, T. : 01 47 20 90 47, sur le plan
Le site internet


Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu
Restaurant Monsieur Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.