Les Saveurs de Flora | 15/20

Le restaurant les Saveurs de Flora, sous ses allures de salon rose façon bonbonnière est une excellente table nichée au cœur du Triangle d’or Parisien.

 

Composé de 3 salons cossus, chaleureux et soignés, l’accueil est affable et sympathique et il semblait ce jour la qu’une bonne partie de la clientèle  soit habituée des lieux.

Pas étonnant compte tenu des mets que nous avons pu goûter…

 

Le menu déjeuner à E+P/P+D est sans doute attractif, mais nous nous sommes laissés tenter par le Petit voyage surprise de Flora : 3 entrées, un plat et des desserts (52€)

Pour commencer, nous avons eu droit à une brandade de morue crémeuse relevée par une émulsion à base des 4 épices orientaux, accompagné d’un consommé d’Oursin  servi dans sa carapace. L’utilisation d’un oursin de Méditerranée fonctionne parfaitement, ses saveurs iodées étant beaucoup plus puissantes que son cousin d’atlantique ou des mers nordiques.

Sur une autre ardoise, un tempura de grosse gambas légère et bien cuite, posée sur une aubergine grillée et confite. La sauce qui l’accompagnait avait des parfums subtils japonisant de soja et raifort.  Pour finir, un magnifique œuf coque à la truffe accompagné de sa mouillette au beurre truffé. Ultra-classique, mais toujours aussi divin.

Notre plat de poisson était un tronçon épais de Bar, cuit sur peau et bien évidemment rosé à l’arête comme il se doit, mais surtout accompagné de petits légumes croquant : haricots vers extra fin, pois gourmands, asperges sauvages et Morilles. Par-dessus, une émulsion d’asperge et morille terminait admirablement de lier les saveurs de la mer à celles du terroir.

Au dessert, tout d’abord une sorte de mini-opéra agrémenté d’éclat de noisettes, accompagné d’une rafraîchissante sucette glacé au chocolat et menthe. Ensuite, une trilogie autour du citron : En crème mousseuse, juste acide et légère, en Gin Fizz amusante mais surtout givré et parfumé au safran. Astucieux mélange qui fonctionne parfaitement.

 

La carte des vins est classique et les tarifs sont maîtrisés. Nous avons bu ce jour la un Meursault ‘07 Prieur Brunet (59€), prometteur mais un peu "court" et qui mériterait d’être gardé encore 1 an ou 2, ainsi qu’un Chassagne Montrachet en rouge 07 de chez Morgeot (54€) dont la fraîcheur et la douce acidité seyaient admirablement à notre poisson.

 

Les saveurs de Flora méritent donc le détour, tous les plats faisant preuve de créativité, jamais au détriment de la qualité.

 

 

Les Saveurs de Flora, 36 avenue Georges V, 75008 Paris, T.: 01 40 70 10 49, sur le plan

Leur site Internet

 

Les saveurs de Flora

Les saveurs de Flora

Les saveurs de Flora

Les saveurs de Flora

Les saveurs de Flora

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.