Restaurant le Petit Verdot

Le Petit Verdot | 16/20

Des mois que je voyais passer des photos alléchantes de plats que JP a l’habitude de déguster dans ce restaurant. Date était enfin prise pour aller découvrir « sa » cantine…

 

Petite façade quelconque, déco vieillotte et pour le moins pas très accueillante. Quelques tables au rdc et un mini escalier qui nous mène à une petite salle à l’étage. Qu’on se le dise, le patron du Petit Verdot ne court pas après les clients. Au contraire ?

 

Nous avons laissé carte blanche au chef pour le menu sur les bons conseils de JP qui se chargeait de dénicher les quelques perles que la carte des vins comporte.

 

Une fois de plus, nous allions pouvoir apprécier à quel point l’assiette est plus importante que tout le reste dans un établissement (pas le bon endroit pour les 10 ans de mariage ou un repas rapide…)

 

Restaurant le Petit Verdot

Restaurant le Petit Verdot

 

Carpaccio d’un bar qu’il est rare de pouvoir déguster tant ce dernier était frais et bien acheté. Une vraie fermeté des chairs que l’on retrouve pourtant habituellement dans la daurade, tout en conservant cette finesse propre au bar.

Fenouil mariné, brunoise d’olive et surtout une impeccable gelée puissante de crevettes grises.

 Restaurant le Petit Verdot

Restaurant le Petit Verdot

 

Asperges et maquereau brulés. Superbe asperge croquante accompagnée d’un généreux filet mariné, presque cru et dont la peau recouverte de pavot bleu et de sumac a été brulée au chalumeau. Frais, juste, simple mais extrêmement réussi.

 Restaurant le Petit Verdot

Restaurant le Petit Verdot

 

Colinot et asperge. Un filet de poisson rôti dans une feuille de brick qui avait peut-être passé quelques secondes de trop dans la poêle, mais accompagné d’un bouillon parfumé aux feuilles de cerisiers très long en bouche. Du gout et des saveurs marquées.

 Restaurant le Petit Verdot

Restaurant le Petit Verdot

 

Ris de veau presque croustillants à l’extérieur et bien fondant et topinambour en mousse, chips et rôtis. La pointe de sel en trop ne nous a certainement pas empêché de saucer le jus au fond de l’assiette…

 Restaurant le Petit Verdot

Restaurant le Petit Verdot

 

Echine de cochon juteuse et fondante, radis noir et une remarquable sauce à base d’olive noire et de câpres.

 Restaurant le Petit Verdot

Restaurant le Petit Verdot

 

Pour finir, un classique de la maison, le bavarois de mangue, gelée de pamplemousse et thé. Equilibre difficile entre le sucre du fruit et l’amertume de l’agrume.

 

Coté cave, nous avons dégusté un surprenant Sancerre ’99 du Dom. Vacheron, un excellent Menetou Salon ’09 Les Renardières, un Châteauneuf du Pape ’06 de chez Pignan royal et superbe Morey Saint Denis 1er cru’09 du dom. Dujac

 

La réservation est obligatoire si vous souhaitez aller manger au Petit Verdot. Pas tant car il est archi plein des mois à l’avance que par souhait du propriétaire qui tient fermement à  limiter le nombre de tables par service.

C’est sans doute au prix de cette confidentialité que la maison réussit à maintenir une telle qualité.


 

Le Petit Verdot, 75 rue du Cherche Midi, 75006 Paris, T.: 01 42 22 38 27, sur le plan

Le site internet

 

Restaurant le Petit Verdot

Restaurant le Petit Verdot

Restaurant le Petit Verdot

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.