Restaurant Le Metropolitain

Le Métropolitain | 14/20

Encore un bistrot qui fait parler de lui depuis plusieurs mois, grâce au talent du Chef Paul-Arthur Berlan.

Hommages au Metro Parisien, avec ses carreaux, banquettes et affiches rétro, dans une petite salle qui donne sur une petite cours fleurie.

Accueil et service sympa, vous êtes rapidement confronté à un menu alléchant. Assez élaboré, presque en décalage avec l’apparente simplicité du lieu. Tout aussi attrayant ce jour la, le menu à 22€; C’est ce que nous avons donc choisis.

Restaurant Le Metropolitain

Restaurant Le Metropolitain

En amuse bouche, nous avons eu droit en plus du menu à une portion de pâté en croute, auquel le chef s’était essayé ces jours-ci. Superbe farce, généreuse en foie gras et très bien relevée, un petit reproche habituel sur la croute. Comme souvent, l’intérieur à pris l’humidité au détriment du croustillant. Difficile de toutes façons de faire mieux si on ne déguste pas un tel plat peu de temps après sa cuisson.

;

Restaurant Le Metropolitain

Restaurant Le Metropolitain

Restaurant Le Metropolitain

Mousse d’estragon, arrosée d’une soupe de Homard aussi classique que réussie. Légère, puissante et subtile, le plat est parsemé de graines de sarrasin torréfiées. Ultra croustillant tout le long de la dégustation, avec une consistance proche du ris soufflé, en plus petit. C’est très malin et surprenant.

;

Restaurant Le Metropolitain

Restaurant Le Metropolitain

Filet de daurade bien cuit, sur du quinoa parfumé à la mandarine. En condiment, olives, câpres et poivrons. C’est frais, bien acidulé, peut être un poil gras mais bien exécuté.

;

Restaurant Le Metropolitain

Restaurant Le Metropolitain

Œufs en neige parfumés au café, cœur coulant au caramel et noisettes caramélisées sur une crème anglaise. Gourmand, joli et plein de parfums mais tout de même trop sucré.

;

Carte des vins bien fournie, avec des quilles aux tarifs vraiment raisonnables dans laquelle je me suis contenté d’un verre de blanc –dont le nom m’échappe- fort honorable et d’un bon rapport qualité prix.

Un menu déjeuner très prometteur, qui donne vraiment envie d’essayer la carte.

Le chef semble porter une attention toute particulière au choix de ses fournisseurs pour laisser libre cours à sa créativité. Comme quoi, il y une vie après la téléréalité.

Le Metropolitain, 8, rue de Jouy, 75004 Paris, T. : 09 81 20 37 38, sur le plan

Le site internet

;

Restaurant Le Metropolitain

Restaurant Le Metropolitain

Restaurant Le Metropolitain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.