Restaurant Albert 1er Chamonix

Le Hameau Albert 1er, Chamonix | 16/20

Le restaurant de l’hôtel le Hameau Albert 1er est une institution de Chamonix, avec son label Relais et Châteaux et ses 2 étoiles récemment renouvelées au Guide Michelin.
Situé en plein cœur du village, dans une bâtisse mêlant boiseries, mobilier traditionnel et design, l’accès au restaurant se fait par un bar moderne.

Apres un accueil un peu en dilettante et un passage par le bar pour un apéritif et des amuse bouches sans intérêt, nous arrivons dans la sale de restaurant composée de différents espaces lumineux, compte tenu des baies vitrées donnant sur les autres bâtiments de l’établissement (mais pas le Mont Blanc !)

Le restaurant étant relativement vide ce jour la, nous avons insisté pour bénéficier de 2 menus différents (3+3) à la table, tous les convives n’ayant pas le même appétit. Voici donc en alterné les 2 formules, du marché à 85€ et
« Maison de Savoie » à 156€

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Le foie gras avec une gelée de coings et un chutney de pomme. Très réussi, mais qui aurait mérité d’être servi moins froid.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Des asperges servies croquantes ainsi qu’en velouté, accompagnées d’une burrata tiède.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
D’excellentes asperges blanches avec une hollandaise extrêmement légère, sans doute réalisée au siphon.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Céleri boule en purée et vert en gelée avec une chair de tourteau, quelques coques et couteaux et du caviar. La encore, une purée qui aurait du monter un peu en température avant de nous être servie, mais une belle association de saveurs et textures.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Blanc de Saint Pierre, cédrat et navets confits : Seule vraie surprise du repas, avec une cuisson du poisson vraisemblablement saumurée, pour obtenir une texture proche de la Saint Jacques, et adoucie par du cédrat confit contisé. Le navet est lui aussi confit et glacé, presque sucré et le tout est servi avec la fameuse hollandaise (servie avec l’autre menu).

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Filets de perches du Léman cuites meunière, purée de céleri en purée et chicorée.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Grosse langoustine snackée, riz noir et émulsion au safran. Cuisson précise du crustacé, réveillé par quelques grains de citron caviar et un riz crémeux, comme une polenta. L’association avec le safran n’a rien d’innovante, mais l’ensemble forme toutefois une assiette savoureuse.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Rouget, fenouil, sauce rouille légère et jus de rouille et tomate confite. Des saveurs de bouillabaisse légère, procurées aussi par un jus safrané ajouté au dernier moment, mais malheureusement un peu trop liquide.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Filet de veau cuisiné en Saltimbocca alla romana, avec jambon et sauge, accompagné d’un jus de veau et de morilles, auquel on aurait rien à reprocher si ce n’est une relative simplicité.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Très beau plateau de fromage, qui contrairement au reste de la carte est intelligemment axé sur les produits régionaux des 3 pays frontaliers.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Vacherin revisité, à la fraise et rhubarbe, avec crème au mascarpone, glace gariguette et jus de fraise. C’est joli, frais et réussi, même si l’association reste ultra classique.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Tarte au chocolat avec une mousse légère et une glace à la chartreuse. Contre toute attente un dessert léger.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Le chariot des desserts, fruits de saison en salade ou pochés et quelques sorbets maison.

Restaurant Albert 1er Chamonix
Dijo et mignardises.

Une carte des vins imposante, avec de très belles verticales qui pourraient satisfaire n’importe quel Oligarque en vadrouille, mais dans laquelle notre sommelier semblait lui même se perdre un peu. Cela ne nous a pas empêché de déguster un Aligoté ’08 de chez Coche Dury (48€), deux des perles locales, la cuvée Argile ’11 dom. Des Ardoisières (54€), puis un Marsannay ’08 les Longeroies (96€) et un Bourgogne ’08 cuvée Noble Souche (78€) tous deux de chez M et enfin un Montlouis ’99 dom de la Taille aux loup de chez Jacky Blot.

Une cuisine très classique, bien exécutée, mais à l’image du service, qui ronronne. On aimerait tout de même avoir un choix plus local en terme de produits ou de créations plus originales en 2014, mais qui du coup satisferait sans doute moins la clientèle vraisemblablement très internationale de l’hôtel.
Préférez une des nombreuses formules, les prix à la carte semblent très élevés.

Le Hameau Albert 1er, 38 Route du Bouchet, 74400 Chamonix-Mont-Blanc, T.:
04 50 53 05 09
Le site internet

Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix
Restaurant Albert 1er Chamonix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.