Restaurant Cobéa

Le Cobéa | 15/20

Quand LV m’a proposé de l’accompagner pour essayer une table dont il avait entendu du bien, je savais que le repas serait réussi.

Encore un petit restaurant cosy d’une trentaine de couverts, à la déco gris souris sobre mais réussie. Un personnel attentif et nombreux, un accueil vraiment sympa et un art de la table gentiment recherché. Exactement ce qu’il me fallait en cette journée froide et pluvieuse

 

Un menu modulable qui propose un service en 4, 6 ou 8 plats. Nous optons pour les choix du menu déjeuner malin (amuse bouche, E,P et café gourmand), plus un plat de la carte.

 

Restaurant Cobéa

 

Fromage de chèvre, miel et une pointe de cumin justement dosée.

 

Restaurant Cobéa

Restaurant Cobéa

 

Coquillages marinés, mousse fenouil et purée de coquillage. Une attaque très iodée, qui s’estompe grâce au fenouil qui cache quelques coques ou palourdes juste cuites, sur une fine purée de coquillage. Une vraie bonne mise en bouche recherchée.

 

Restaurant Cobéa

Restaurant Cobéa

 

Grenouille, risotto aux herbes, pate de saté. De généreuses cuisses de grenouilles, sur un risotto de Risoni et une émulsion aux herbes. J’ai juste regretté que la puissance du saté masque un peu trop la finesse de la grenouille, mais une belle entrée quand même, gouteuse et travaillée.

 

Restaurant Cobéa

Restaurant Cobéa

 

Une bonne idée de déclinaison de l’agneau : Un filet rosé, de l’épaule confite dans un cannelloni et un ris, accompagnés de quelques légumes racine et de Humous. Une bonne maitrise des cuissons, à part peut-être sur le ris et la pate du cannelloni qui devrait être plus al dente, mais un excellent jus aux saveurs marocaines dont le chef a la bonne idée de proposer un petit pot pour se resservir à discrétion.

 

Restaurant Cobéa

Restaurant Cobéa

Restaurant Cobéa

 

Lièvre de chasse, sauce Royale et pomme purée : Un effiloché de lièvre et une superbe sauce complexe : relevée, épaisse, longue en bouche et puissante avec toutefois une pointe d’acidité pour équilibrer le tout. Rien à dire sur la purée, vraisemblablement passée au siphon.

 

Restaurant Cobéa

 

Nous avons du être sages, car le directeur nous a opportunément proposé une repasse… !

 

Restaurant Cobéa

 

Sorbet citron gingembre pour se rincer les papilles.

 

Restaurant Cobéa

Restaurant Cobéa

 

Croquant caramel et noix de pécan. Une sorte de tuile farcie d’une mousse caramel légère. Simple et bon !

 

Restaurant Cobéa

Restaurant Cobéa

 

Tartelettes sablées au citron, accompagnées d’un demi fruit de la passion.

 

Restaurant Cobéa

 

Le sol du fond du restaurant, avec vue plongeante sur la cave. 

 

Un vrai travail de la cuisine qui envoie des plats sérieux d’un excellent rapport qualité prix : Il ne faut pas hésiter à aller découvrir cette table ouverte depuis quelques mois déjà.

 

 

Le Cobéa, 11 rue Raymond Losserand, 75014 Paris, T. : 01 43 20 21 39, sur le plan

Le site internet

 

 

Restaurant Cobéa

Restaurant Cobéa

Restaurant Cobéa

 

2 réflexions au sujet de « Le Cobéa | 15/20 »

  1. Oups, oublié de parler de la carte des vins : Pas mal de choix abordables et une sélections de propriétaires indépendants. Après notre excellent Côteaux-Charitois '08 de A.Mellot et V. Geantet "Les Pénitents" (36€), nous avons découvert un superbe Crozes Hermitage Sens de chez Fayolle Fils&Fille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.