Restaurant L'agrume

L’Agrume | 15/20

Retour à l’Agrume dont je vous avais déjà parlé ici et la. L’accueil charmant est toujours assuré par Madame, la déco est un peu plus chaleureuse et le Chef Franck Marchesi visible dans sa cuisine ouverte est toujours aussi concentré sur son piano.

 

Au déjeuner, les formules sont à 17€ (E+P) et 15€ (P + verre de vin + café) et au diner, le menu en 5 services à 37€, ce qui paraît Dingue compte tenu de l’assiette… !

Je ne pense pas qu’il y ait actuellement meilleur rapport qualité prix sur Paris. 

 

 

Restaurant L'agrume

 

Tartare de Daurade et araignée de mer, radis rouge : Un plat frais, extrêmement bien assaisonné par un vinaigre de citron que le chef a retravaillé (nous ne saurons pas comment…)

 

 

Restaurant L'agrume

 

De fines tranches de Lomo espagnol, courgettes et concassé de tomates. Un plat très concentré en gouts et saveurs : La tomate est magnifique : une purée puissante (mixée elle aussi avec peu de Lomo ?), les courgettes sont croquantes et l’assemblage fonctionne parfaitement : J’avoue avoir bien saucé mon assiette…

 

 

Restaurant L'agrume

 

Bar poché et cèleri : Aïe : Le bar est loin d’être mon poisson favori (chair pas assez ferme à mon gout), le pochage n’est pas une cuisson que j’affectionne a priori et le cèleri sans doute le légume que j’aime le moins. C’était donc pas gagné. Et pourtant… Ce plat est TOP : un poisson très bien acheté et parfaitement cuit (basse Temp.) des cubes de cèleri bien blanchis et un peu confit (plus d’amertume), un peu de truffe rapée, et une superbe crème émulsionnée : Faite à partir de jus de cuisson de bardes de Saint Jacques, ce plat donne vraiment du plaisir.

 

 

Restaurant L'agrume

 

Bœuf Wagyu, premières asperges poêlées et un jus moutardé parfait. Simple et tout simplement bon.

 

 

Restaurant L'agrume

 

Mousse au chocolat blanc, pomelos dans un jus passion et feuilletage : Mousse onctueuse et fondante, presque comme une crème fouettée, idéale sur le feuilletage ultra craquant.

 

 

Coté vin, la carte s’est un peu étoffée : nous avons gouté un petit Chinon Champ Chenin ’09 de chez Olga Raffault (35€), pas mal, mais surtout un vin Espagnol surprenant : Louro do Bolo ’09 fruité, rond et frais.

 

L’Agrume, c’est comme un vieil ami que vous n’avez pas vu depuis (trop) longtemps et que vous retrouvez avec plaisir : Toujours aussi sympa, toujours aussi bien.  Et vous vous dites alors que vous devriez vraiment vous voir plus souvent.

 

L’Agrume, 15 rue des Fossés St-Marcel, 75005 Paris, T. : 01 43 31 86 48, sur le plan

 

 

 

Restaurant L'agrume

Restaurant L'agrume

Restaurant L'agrume

 

4 réflexions au sujet de « L’Agrume | 15/20 »

  1. He ba c tout vu… j'irais y faire un tour, mais tu nous vend du rêve à la carte là… ça fait monter la température? qu'en est il du menu dej d'appel?

  2. Bonjour Caroline,

    Et bien regarde le menu plus haut, il détaille les mets du menu déj à 17€. Et comme le chef à du talent, c'est forcément bien aussi.

    Si j'y allais plus souvent, c'est clairement ce que je prendrais.  

  3. Bon ça y est j'y suis allée ce midi… donc c du tout frais. Voilà mes impressions:
    Alors moi pas trop convaincue sur le one shot. Entrées tièdes (cf asperge et creme de homard) pas terrible par cette chaleur, on a envie de fraîcheur et de light (crème tiède presque sucrée avec du homard ça evoque l'automne, j'avais envie de vert!!!) et une froide très réussie (saucisson raisin oignon roquette, donc fraicheur et verdure top). Mais ce qui me gene c'est que toutes ces propositions vivent chacune de son côté… pas de fil rouge. Pour le plat du maquereau cuit vapeur? hyper cotonneux et des poireaux en fondu très beurré, sauce crémée fumée très salée et crémeuse… bref rien pour se sortir de là la terre haute en se disant, whaaa le chef il sait ce qu'il fait, il vit avec le temps latempérature, non ça on ne peut pas le dire. En fait le problème c'est qu'on a l'impression qu'il ne sort pas de sa cuisine, pas été frapée par l'acidité cf Agrume, à part pour l'assaisonnement de la roquette très réussi. L'Agrume devrait s'appeller Crème fermière… J'ai vu les plats à la carte les prix au plafond avec des accompagnements bistrot parisien (cf pomme de terre confites). Belle gueule! Perso je retenterais bien car ce midi volaille et maquereau ce n'est pas forcément facile d'en sortir quelque chose d'interessant même si je pense qu'on peut quand même envoyer du rêve avec des produit de base… Bref, c'était quand même des produit de saisons mais cuisiné avec beaucoup de beurre et crème sans ce préoccuper qu'il fait beau et chaud et qu'un peut de fraîcheur m'aurait plus séduite… y'en a marre des creme au poisson fumé hyper salée, pareil à la table d'EUGENE avec l'oeuf mollet!

  4. Bonjour

    Navré que votre repas n'ait pas été a la hauteur de vos attentes. De quel menu s'agissait il? Est ce que le rapport Q/P était quand même au rendez vous?

    Avez vous fait part de tout ces commentaires au Chef?

    J'ai fait une nouvelle découverte qui vous plaira peut etre plus ; Akrame : http://www.yawye.fr/oui-chef/restaurant-akrame/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.