Restaurant La Grenouillère

La Grenouillère | 17/20

Maison familiale reprise avec brio par le jeune chef Alexandre Gauthier, La Grenouillère s’est offert un lifting complet l’an passé.

L’auberge historique bénéficie de 2 annexes ultra modernes qui s’intègrent parfaitement dans le paysage bucolique de Montreuil-sur-mer.

 

Deux mêmes volumes carrés communiquant par un angle, l’un étant consacré à la cuisine, l’autre à la salle du restaurant. Ouverts sur l’extérieur avec de grandes baies vitrées, le contraste est saisissant entre la verdure et le métal brut et sombre de la structure, qui se transforme en ciel étoilé le soir, à la faveur de dizaines de leds suspendues à des fils. 

 

Superbes tables recouvertes d’une épaisse croûte de cuir patinée, et un art de la table dépouillé et brut. Le service pro mais décontracté et sympa est dirigé par Pascal Garnier, en parfaite symbiose avec la vision de la cuisine du chef. 

 

Cela faisait longtemps pour ma part que j’avais envie de goûter à cette table, nous nous sommes donc naturellement dirigés vers le grand menu. 

 

 

Restaurant La Grenouillere

Restaurant La Grenouillère

 

Lamelles et râpé de potiron, pulpe de mandarine sur une lamelle de foie gras. Belle entrée en matière.

 

Restaurant La Grenouillère

 

 

Blanc d’œuf caillé farci de crevettes grises et beurre clarifié. Une texture proche de la faisselle, mais beaucoup plus légère et goûteuse.

 

Restaurant La Grenouillère

 

Premier choc sur ce met, en apparence simple mais extrêmement juste : un couteau cru, posé sur des œufs en neige saupoudrés de poudre de maïs. L’œuf est parfumé au Tarama et recèle 1 ou 2 mini croûtons de pain. Léger, puissant, surprenant aussi bien dans les saveurs que les textures. 

 

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

 

Très belle association d’une huître snackée, donc encore juteuse mais parfumée d’un léger goût de grillé, et de lamelles de courgettes superbement cuites. 

 

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

 

Filet de vive aux baies rouges à la cuisson parfaite, accompagné d’une purée de Romanesco habilement moutardée. C’est fin et très bien assaisonné.

 

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

 

La grenouille, incontournable : juste grillée et accompagnée d’une purée de choux au basilic et d’un beurre mousseux citronné si réussi qu’il en avait presque le goût de caramel.

 

Restaurant La Grenouillère

 

Petit chausson de blé fourré d’une crème émulsionnée à la truffe. Vraiment Top.

 

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

 

Apparemment un des plats réputés de la maison. Un homard préalablement cuit sous vide, fumé au dernier moment avec du genièvre. Ce n’est pas évident sur la photo, mais ce dernier brûle encore lorsque le plat vous est servi. 

Le crustacé prend un goût particulier, difficilement descriptible et presque sucré. On en profite d’autant plus que ce plat brut se déguste sans couvert, avec les doigts.

 

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

 

Encornet et sang de cochon : Une superbe association d’encornet mariné et grillé avec une sorte de boudin vraisemblablement fait minute. Ça a du gout, c’est assaisonné comme il se doit, ça tranche…

 

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

 

Un petit artichaut, bien tourné, saupoudré de graines et posé sur une purée. Je suis passé un peu à côté. Ce n'était pas mauvais bien sûr, mais je pense qu’il manquait un truc, un liant, une sauce, un je ne sais quoi qui aurait hissé le plats au niveau des autres, surtout les 2 précédents.

 

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

 

Entrecôte de génisse finement tranchée, juste grillée. Tendre et gouteuse, elle est accompagnée d’un condiment à base de trompettes de la mort et de bien nommés Lactaires Délicieux. Succulent. Une belle brioche minute moelleuse est servie avec le tout.

 

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

 

Une petite cuillère en provenance directe de la ruche.

 

Restaurant La Grenouillère

Restaurant La Grenouillère

 

Maïs décliné en crème, grain et flocon, relevé par de la sarriette. Une vraie bonne idée, parfaitement sucrée.

 

Restaurant La Grenouillere

Restaurant La Grenouillere

 

Excellent sorbet au Topinambour, pris en sandwich entre une sorte de biscuit spongieux ultra léger au pralin. Surprenante association qui la encore fait mouche.

 

Restaurant La Grenouillere

 

Ok, la photo n’est pas très flatteuse, mais je n’ai pas vraiment compris l’intérêt de ce dessert. Une glace au chocolat et une ganache, accompagné d’un biscuit et de cerfeuil. Là encore ce n’est pas mauvais, mais en tout cas pas au niveau du reste.

 

Restaurant La Grenouillere

Restaurant La Grenouillere

Restaurant La Grenouillere

 

Ayant fait part de mon désappointement au Directeur sur ce dernier dessert, il a eu l’extrême gentillesse de nous en proposer un autre qui n’était pas prévu, et qui pour le coup était vraiment Top : Une sphère de sucre contenant une glace à l’oseille est projetée dans votre assiette ! Là encore, une composition en apparence simple mais un dosage parfait de sucre, acidité et fraicheur.

 

 

Coté carte des vins, c’est du lourd, avec les plus belles maisons et producteurs prestigieux. 

Toute une verticale de Coche Dury par exemple disponible, dans laquelle nous n’avons pioché « que » le Bourgogne Aligoté ‘09 (55€) déjà superbe (impossible de reconnaître l’aligoté en blind test).

Pour suivre, nous avons pris un excellent Saint Aubin ’10 1er Cru de Hubert Lamy (108€) qui a parfaitement accompagné le reste du repas. 

 

 

Les compositions et dressages sont en réalité beaucoup plus réussis que les photos prises dans cette ambiance tamisée. Une cuisine franche, sans concession, parfois déstabilisante mais très réussie. 

J’ai mieux compris pourquoi le Chef Alexandre Gauthier fait tant parler de lui, La Grenouillère étant définitivement une très belle destination culinaire, qui propose aussi au passage une hôtellerie de qualité. 

 

 

La Grenouillère, 19 Rue de la Grenouillère, 62170 Madelaine sous Montreuil, T. : 03 21 06 07 22

Le site internet

 

 

Menu restaurant La Grenouillère

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.