L’envie du jour | 14/20

Aprés plusieurs mois de fermeture, l’ancienne Bigarrade laisse place à un nouveau restaurant, L’envie du jour, lancé par le Chef Sergio Lino.

Un petit coup de frais sur la déco, mais toujours la cuisine ouverte qui surplombe les quelques tables de la petite salle. Une nouveauté tout de même, il est maintenant possible de manger face au chef, puisque l’espace anciennement réservé au passe a été reconverti en comptoir.

Formule midi à 16€ et un menu unique avec 2 choix pour chaque plat à 24 ou 32 € pour 2 ou 3 assiettes.

Restaurant L'envie du jour
Restaurant L'envie du jour
Maquereau au chalumeau, purée de brocoli et émulsion Savora. Copieux, sympa avec une légère sur-cuisson sur le poisson.

Restaurant L'envie du jour
Restaurant L'envie du jour
Rillettes de poisson, chicon et choux, traitées comme une brandade.

Restaurant L'envie du jour
Restaurant L'envie du jour
Très beau morceau de dos de cabillaud cuit vapeur, sur un boulghour crémeux et une purée de panais. Petit jus de viande qui va bien sur une assiette copieuse.

Restaurant L'envie du jour
Restaurant L'envie du jour
Entremet chocolat classique, avec une excellente glace à la fève tonka qui l’est moins.

Restaurant L'envie du jour
Restaurant L'envie du jour
Cheese-cake maison.

Une carte des vins encore provisoire, qui doit s’étoffer dans les semaines qui viennent. Il doit être possible de dénicher de meilleurs Saint Peray ’12 que le N. Perrin que nous avons bu (34€).

Le chef et le Directeur forment une équipe sympa, qui devrait facilement trouver sa place dans le paysage des nombreux restaurants du quartier.

L’envie du jour, 106 rue Nollet, 75017 Paris, T. 01 42 26 01 02, sur le plan
Le site internet

Restaurant L'envie du jour

4 réflexions au sujet de « L’envie du jour | 14/20 »

  1. Wow la photo du cabillaud ! vous êtes un véritable artiste de la photo culinaire ! Rassurez-moi, pas de sur-cuisson pour ce superbe morceau ? Cordialement

  2. Merci, mais n’exagérons rien ! Un simple iPhone !
    Et non, aucun problème sur cette cuisson vapeur. Rien a redire.

  3. Et bien , j’en sors il y a pas une heure: c’était PAR-FAIT !

    Arrivé à 13h30, on a commencé sur un petit Vacqueyras en apéro (qu’on a fait durer sur l’entrée: voiture oblige), qui a très bien accompagné la terrine de foie gras ET la piccata de veau en mise en bouche.
    On a suivi sur une émulsion de panais vanillée-jambon cru-chataignes de tueur pour les uns et des rillettes de poisson pour les autres; suivi par une pièce de black angus (saignant) accompagnée de pommes de terres confites et blettes (là on était passé sur un petit Saint Joseph) sauce au foie gras.
    Ensuite, plateau de fromage (copieux) et dessert au choix: mille feuille praliné ou duo de crème brulé citron vert et fleur d’orangé.
    A noter le recrutement d’une pâtissière, dont nous n’avons malheureusement pas profité mais qui promet des desserts plus élaborés…

    Fin du repas après digeo et café: 17h30.

    Certains diront que c’est long, mais en fait c’est nous qui étions lents et ne pas se sentir pressés par l’équipe, pouvoir prendre le temps de déguster, et avoir un personnel disponible pour conseiller sur des choix de vins: c’est TRÈS agréable .

    Prix: environ 60€ par tête, et ça les vaut largement.

    On a particulièrement aimé:
    le service, l’accueil et le principe de proposer un menu en fonction des arrivages de produits frais.

    On regrette:
    Le chauffage un poil trop élevé, prévoyez de pouvoir vous dévêtir.

  4. Je me suis pendant longtemps demandé ce qu’allait devenir l’endroit, puis à force j’avoue que j’ai fini par l’oublier.
    Je suis content de voir encore une nouvelle adresse dans le 17ème, et qui plus est, qui a l’air digne d’intérêt pour un prix raisonnable.
    Avec Roca ouvert récemment aussi (voir le billet sur mon blog) cela fait la deuxième ouverture dans cet arrondissement un peu trop calme dernièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.