L’Agrume | 15/20

Si  tous les établissements qui ouvrent chaque jour à Paris étaient du niveau du restaurant L’Agrume, les vendeurs de cuisines individuelles feraient faillite, et nous gagnerions une pièce de plus dans nos appart…

Par « niveau », j’entends qualité de la cuisine, rapport qualité-prix , talent & gentillesse du Chef Franck Marchesi et accueil de son épouse Karine. Voyez vous donc… :

 

Je ne vous parlerai pas de la formule déjeuner car vous ne me croirez de toutes façons pas si je vous dis qu’elle est à 16€. Ecoutez plutôt ce que nous avons dégusté au Menu du soir, lui même à 35€ :

 

Emincés de Saint Jacques crues, marinées aux algues et gingembre. Tout est dit : la fraîcheur d’un produit fragile donc à peine travaillé, relevé d’une pointe subtile épicée.

Risotto Crémeux aux navets et pignons de pin. Mais quelle bonne idée ! Le risotto est bien évidemment crémeux et croquant, et les lamelles extra-fines du navet très légèrement cuit diffusent un parfum très « terroir » qui sied si bien à ce plat. Le grillé des pignons  finira de vous surprendre agréablement.

Dos de Merlu rôti, tomates et pousses d’Epinards. Un plat simple, mais parfaitement maîtrisé dans sa cuisson et sa présentation.

Brochette de caille des Dombes, mousseline de Pannais : Petits morceaux de cailles grillées servies rosées, mais surtout une mousseline légère de ce vieux légume qui gagnerait à être plus consommé.

Et comme nous étions une bonne table de gourmets bons mangeurs, nous avons partagé un plat en plus : La côte de veau roussie, crème de Truffe et champignons. Une pièce de viande extrêmement fondante, rosée et douce, mais surtout cette crème puissante, presque caramélisée et longue en bouche…

Pour finir, Panacotta Amaretto, boule cacaotée en nage mentholée.  Je vous renvoie aux origines du nom de famille du chef cité plus haut qui suffira à vous garantir ici l’authenticité de ce dessert aussi souvent galvaudé que son équivalent Français qu’est la crème brûlée.

 

Ha oui, la carte des vins… ? Comme le reste, bien pensée. Je vous recommande vivement leur Blanc Gard « Origine », un Chardonay légèrement fumé à 22€

 

Encore un jeune chef passé par des maisons prestigieuses (Rostang à Paris, l’Agapa en Bretagne, etc) qui met maintenant son expertise et savoir-faire à portée de tous et pour le plaisir de chacun.

Allez-y demain avant de devoir attendre des semaines pour obtenir une table, ou même une place au comptoir avec vue plongeante sur le dressage.

 

L’Agrume, 15 rue des fossées Saint Marcel, 75005 Paris, T. : 01 43 31 86 48, sur le plan

 

 

restaurant l'Agrume

restaurant l'Agrume

 

3 réflexions au sujet de « L’Agrume | 15/20 »

  1. Tout comme toi yawye, peut-être LE bon plan du moment. Un rapport qualité prix imbattable !? Merci pour l'info !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.