DeDa | 13/20

DeDa, qui signifie « la mère », est un restaurant  Georgien en plein cœur de Paris proposant aussi  des vins et produits d’épicerie à emporter.

 

Difficile de savoir si la déco est vraiment typique (j’avoue n’être jamais allé à Tbilissi…) mais elle est en tout cas très soignée. L’entrée se fait par un petit jardin reconstitué, ou trône un four à pain traditionnel. Vous passerez ensuite devant le coté cave et épicerie, ou vous pourrez manger sur des tables surélevées. Enfin, deux salles-bibliothèques sont à votre disposition.

 

La carte est vaste et assez déroutante, nous nous sommes donc laissés guider par les bons conseils de notre serveuse Georgienne :

Brochette de poulet sur une salade avec une sauce à base de noix. (Pralis) La volaille est fermière donc tendre et bien parfumée.

Petites crêpes roulées (Blinchiki) , farcies au bœuf, fromage, mais surtout avec une excellente farce aux champignons.

Enfin, les traditionnelles ravioles (Khinkalis) : Une pâte assez épaisse cuite vapeur fourrée de farce et de consommé  de bœuf.  Pas facile à manger, même avec les doigts comme il est recommandé de le faire.

En plat, nous avons goûté la brochette de bœuf  (Mtsvadis) d’excellente qualité et qui était parfaitement cuite, mais sans pour autant avoir de saveur particulièrement « Georgienne »…

En revanche, l’agneau à l’étouffée (Tchanakhi) est plus surprenant : Des morceaux d’agneaux fondants, presque confits, dans une sorte bouillon aux herbes fraîches aux saveurs intéressantes.

Pour accompagner le tout, je vous conseille vivement le  riz au céleri des montagnes (Plavi), dont les parfums sont proches du cumin, mais en plus fin, ainsi que le pain farci au fromage cuit à la minute (Khatchapouri).

En dessert, la crème brûlée (Goglimogli) avec confiture de noix est légère et bien vanillée.

 

Encore plus surprenant peut être dans ce restaurant est la carte des vins. Le sommelier ne rigole pas et a sélectionné ses vins parmis les meilleurs producteurs et appellations : Nous avons bu un Meursault 1er Cru ’01 de chez Leroy (curieusement plus gras que minéral) et un Volnay ‘94 du Marquis d’Angerville (puissant, mais quand même avec de la Fraîcheur malgré son age). Pour le reste, les bourguignons Drouhin, Morgeot, Laurent ou encore Coche Dury sont aussi à votre disposition….

 

Une adresse dépaysante à faire entre amis, autour par exemple de la grande table qui intègre un énorme BBQ…

 

 

DeDa, 8-10 rue Coquillière, 75001 Paris, T. : 01 53 40 82 40, sur le plan

Leur site Internet

 

DeDa

DeDa

DeDa

DeDa

DeDa

DeDa

DeDa

DeDa

DeDa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.