Restaurant Rech

Rech | 17/20

Mais pourquoi avais-je attendu aussi longtemps pour retourner chez Rech ? Notre dernier repas (ici) avait été un sans faute et je suis fan du chef Julien Dumas, qui forme un tandem parfait avec Eric Mercier en salle.

 

Grâce à S. et ses bonnes idées, nous voici donc attablés à l’étage dans cette salle façon salon boiseries feutrées.

 

 Restaurant Rech

 

Mini blinis, tarama et caviar

 

Restaurant Rech

Restaurant Rech

 

Tempura de Galatée : Un petit crustacé, ressemblant à un mini homard, mais proche de la langoustine, dans un beignet léger, parfumé d’une feuille de coriandre et relevé d’une purée de cèpes. Quelle belle mise en bouche !

 

Restaurant Rech

Restaurant Rech

Restaurant Rech

 

Belle découverte pour moi avec cette morille des Pins, agrémentée de homard dans son jus, topinambour, éclats de châtaignes et choux pack choï. Un champignon tout en finesse, plus subtile que la morille usuelle. Une vrai maitrise des jus, cuissons des légumes et du homard pour aboutir à une assiette super réussie.

 

Restaurant Rech

Restaurant Rech

 

Saint-Jacques sur un lit d’oignons croquants acidulés et parfumés à la menthe fraiche, et un condiment à base de coriandre et de citron ultra puissant. Un plat surprenant et relevé, même si le condiment aurait pu être servi en quantité moindre.

 

Restaurant Rech

Restaurant Rech

Restaurant Rech

 

Filet de Saint Pierre grillé à l’Agastache, une herbe qui oscille entre le fenouil et l’anis accompagné d’un condiment piment et orange et d’une sauce vierge au citron caviar.

Superbe association de tous ces parfums et saveurs : l’amertume de l’orange est adoucie par l’huile d’olive citronnée et le mirepoix de concombre. Bien entendu rien à dire sur la cuisson du poisson, nacré à cœur.

 

Restaurant Rech

Restaurant Rech

 

Une déclinaison autour du chocolat joliment présentée : un biscuit fin proche du cookie, sur lequel est posé une mousse légère puis un palet. Entre, une purée d’orange assez douce. Gourmand, pas trop riche et bien équilibré.

 

Pour une fois nous avons été raisonnables et nous sommes contentés de vin au verre : Le Santenay ’08 a tenu ses promesses sur tout mon repas.

 

 

Toujours une très bonne adresse, que les amateurs de poissons se doivent de faire à Paris. Au delà de la qualité indéniable des appros, le Chef a un réel talent pour les sublimer.

 

 

Rech, 62, ave des Ternes, 75017 Paris, T. : 01 45 72 29 47, sur le plan

Leur site internet

 

Restaurant Rech

Restaurant Rech

Restaurant Rech

Restaurant Rech

Restaurant Rech

 

 

Une réflexion sur « Rech | 17/20 »

  1. Je suis une inconditionnelle du fameux camembert et de l'éclair XXL… 🙂
    Mais comme toi ça fait trop longtemps que je n'y suis pas allée!
    Tes photos m'ont donné envie d'y filer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.