Restaurant Braisenville

Braisenville | 14/20

Un bistrot atypique aux couleurs criardes, tout en longueur, qui laisse entrevoir une cuisine semi-ouverte en plein milieu ; Et un concept dont j’avais entendu parler : des cuissons principalement effectuées dans un four à braise.
C’est sans doute le bouche à oreille qui poussent les clients à franchir la porte de cette salle un peu froide, car ni A. ni moi n’y serions entrés par hasard.

Accueil à la cool, et une carte courte proposant une dizaine de choix pour un menu E, P et D à 19€ et une formule Carte Blanche à 35€. C’est cette dernière nous choisissons.

Restaurant Braisenville
Pour patienter, une assiette de Bellota à partager.

Restaurant Braisenville
Restaurant Braisenville
Velouté de cèleri, accompagné de dès de poires, quelques cocos et graines (de sarrasin ?) soufflées. Ca passe tout seul.

Restaurant Braisenville
Restaurant Braisenville
Un œuf parfait, curieusement servi froid, avec une huile de cresson et des champignons poêlés et en ravioli. Une Guindilla pour relever le plat dont tous les ingrédients auraient gagnés à être servis à la même température.

Restaurant Braisenville
Restaurant Braisenville
Un beau morceau de Turbot cuit très précisément ce qui est une prouesse quand on réalise qu’il sort de ce grand four. L’accompagnement est excellent, avec du chou, quelques coques et cocos et un jus très parfumé. Simple, gourmand et réussi.

Restaurant Braisenville
Restaurant Braisenville
Un bon morceau de Black Angus d’Ecosse, avec quelques petits légumes croquants et une sauce verte juste relevée. Meme commentaire que pour le Turbot avec une belle cuisson et de bons produits.

Restaurant Braisenville
Ce que vous voyez la était une excellente tarte aux quetsches tièdes, posés sur une crème passion & glace yuzu banane. Tellement joli et attrayant qu’il a été englouti avant de penser à le shooter.

Restaurant Braisenville
Restaurant Braisenville
En apparence une simple mousse au chocolat, obtenue au siphon, mais cachant plusieurs textures comme une ganache onctueuse et des morceaux de grué de cacao. Je ne suis pas un fan de chocolat en général, mais c’est franchement pas mal.

Une carte des vins elle aussi assez courte, avec quelques trouvailles originales mais aussi des classiques comme l’excellent Saumur ’12 L’Insolite dom. des Rochez Neuves de T. Germain (54€) que nous avons pu déguster.

Un très bon rapport qualité-prix, de bons produits et une cuisine originale, le Braisanville est idéal pour un repas entre amis.

Braisenville, 36 rue Condorcet, 75009 Paris, T.: 09 50 91 21 74, sur le plan

Restaurant Braisenville
Restaurant Braisenville
Restaurant Braisenville

Une réflexion sur « Braisenville | 14/20 »

  1. J’avais également aimé à l’époque, il faudra que j’y retourne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.