Le Bouchon et l’Assiette | 13/20

Encore un nouveau bistrot lancé par un Chef au CV qui impose le respect (Bristol, Carré des Feuillants, etc). Une déco légère et rétro, un comptoir de bar, une petite salle et une lucarne sur la cuisine. Sobre mais peut être un peu trop lumineux (donc froid).

 

A l’ardoise, un choix assez réduit pour un menu au dîner à 35 Euros.

Velouté de châtaignes et boudin noir : Une bonne idée de velouté, fin, bien parfumé  et léger en crème au milieu duquel  flottait quelques dés de boudin noir revenus à la poêle. Difficile de se faire une idée précise sur ces derniers, car le goût qui les caractérisait le plus était celui de trop peu….

Pavé de maigre, gnocchi maison en vinaigrette. Le maigre est une bonne alternative au Bar -car bien moins cher- surtout quand il est parfaitement cuit (sur peau cette fois). Vinaigrette intéressante à base de câpres mais des gnocchi malheureusement beaucoup trop cuits et donc très mous… Dommage car les saveurs de ce plat étaient en parfaite harmonie avec les arômes pamplemousse de notre blanc Irouléguy Ilori ’08 Domaine Brana que l’on aimerait voir (et boire) plus souvent.

Il fallait finir notre Bordeaux, donc nous avons opté pour le Saint Nectaire fermier pour finir. Fait à cœur, comme il se doit.

 

Peut sans doute mieux faire, après une période que nous qualifierons de rodage.

 

Le Bouchon et l’assiette, 127 rue Cardinet, 75017 Paris, Tel. : 01 42 27 83 93, sur le plan

 

le bouchon et l'assiette

le bouchon et l'assiette

le bouchon et l'assiette

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.