Le café Moderne | 16/20

Toute nouvelle carte du restaurant le Café Moderne cette semaine, dans lequel je n’étais pas retourné depuis quelques temps.

 

Toujours aussi plein, et comme d’habitude, un accueil au petit soin du Directeur Sébastien. Je l’avais prévenu cette fois que je serais accompagné de 3 « fines gueules », blogueuses culinaires…

 

J’ai commencé par une cuisse de Lapin farcie de fruits du mendiants, chutney d’artichauts. La cuisse est entièrement désossée puis farcie de figues et fruits secs. Petite salade, légumes de saison rôtis encore craquants et parfumés et un chutney intéressant. Ce plat servi froid est moelleux, fondant et parfumé.

 

Puis le quasi de veau et crozets de Savoie :  Superbe morceau de veau, d’une extrême tendresse et rosé à souhait. Les petites pattes carrées à la farine de Sarazin sont liées avec une sauce crémeuse à base de pistou et la petite sauce qui accompagne ce plat démontre une fois de plus le savoir faire du Chef JL Lefrançois dans sa maîtrise des jus courts.

 

Le Chef nous a ensuite fait goûté ses noix de St Jacques, panais fondant et croustillants : Les fruits de mer sont servis à peine snackées, sur un petit lit de purée de panais, et de panais rôtis. Un pur délice dans cet ingénieux mélange terre/mer.

 

Je ne pouvais échapper au Millefeuille, désormais classique de la maison, mais cette fois-ci avec une crème pâtissière pralinée. Rien à dire, tout comme dans mes précédents essais (ici et la).

 

Pour accompagner ces plats, nous avons bu tout d’abord un Vouvray ’09, Haut lieu de chez Huet (39€) dont vous trouverez une excellente critique du ’07 sur Busurleweb, puis le classique Pic St Loup ’08 L’olivette (35€) , ensoleillé mais pas enivrant.

 

Le Café Moderne, une valeur toujours sure parmi les ouvertures plus ou moins réussies de la rentrée.

 

 

Le Café Moderne, 40 rue Notre Dame des Victoires, 75002 Paris, T. : 01 53 40 84 10, sur le plan


 

Restaurant le Moderne

Restaurant le Moderne

3 réflexions au sujet de « Le café Moderne | 16/20 »

  1. Ping : Chrisoscope
  2. Bonjour,
    J'ai été curieux de ce restaurant. Après Kei (que vous m'aviez si bien conseillé), j'ai voulu tester celui là. Bien sûr je savais très bien que ces 2 restaurants n'avaient rien à voir. Je vois que votre article date donc je ne sais pas si vous y êtes allé depuis mais malheureusement je ne trouve pas qu'il mérite 16/20 (je dois vous décevoir). J'y ai été avec la personne qui m'avait déjà accompagné chez Kei et le ressenti a été le même : trop cher pour ce que c'est. Nous avons pris :  Tartare de daurade, râpé de kumbawa et artichauts pour l'un et Marbré de lentilles au foie gras, jarret et oignons grelots (+6€), ensuite Grosses crevettes sautées au basilic thaï risotto de riz noir vénéré pour nous 2 (+6€), enfin Tarte au chocolat grand cru feuillantine aux noisettes pour l'un et pain perdu à la confiture de lait, poire légèrement caramélisée. Tout était bon, préparé avec de bons produits mais sans plus. Si nous avions dû lui attribué une note, elle aurait été plutôt de 13/20. Vous devez nous trouver dur 🙁
    PS : j'ai voulu vous écouter (une fois de plus) et essayer Agapé substance, difficile de les avoir au téléphone pour réserver!! Je ne sais pas si je peux le faire ici mais j'ai un autre restaurant à vous conseiller…

  3. Bonjour

    Navré de cette experience négative… Comme vous l'avez vu, mon dernier repas la bas remonte à presque un an et demi, meme si j'y ai toujours très bien mangé : Comme vous dites, bon avec de bons produits.

    Maitrise des cuissons et des jus, et jamais de fausse note. Maintenant, ce n'est pas du grand art qui vise le macaron. Juste un très bon bistrot qui n'a pas d'autre prétention (que je sache, et en tous cas à l'époque)

    Pour l'Agapé, oui, leur carnet de Bal est assez rempli semble t-il : Le mieux est de persevérer!

    Pour le reste, n'hesitez pas à m'envoyer un email en passant par le formulaire du site ou à contact (@) yawye (.) fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.