Foie gras congelé (si, si…)

Combien d’entre vous ont déjà plus ou moins réussi (pour ne pas dire raté…) un foie gras… ?

Au torchon, au bain-marie, en terrine, au four, avec ou sans alcool, tant de sel&poivre pour telle taille, tant de minutes de cuisson pour tant de gramme de foie, tant de degrés de chaleur pour tel type de cuisson, etc etc….

 

Tout cela étant bien trop compliqué voir même risqué, voici ma solution de facilité :

 

Vous ne couperez pas au nettoyage du foie. Après en avoir trouvé un beau (je veux dire un vrai, chez un spécialiste vous garantissant sa provenance – Non, les foies ne sont pas une spécialité d’Europe de l’Est), faites le tremper dans un saladier d’eau & glaçons quelques heures dans votre frigo. Lorsqu’il sera dur et donc facile à travailler, enlevez le plus délicatement possibles les gros nerfs et veines, en tentant de déstructurer votre foie le moins possible.

 

Le plus dur étant fait, il ne vous reste plus qu’à l’essuyer et le mettre dans une grosse boite (type Tupperware), entouré de 2 ou 3 Kg de gros sel, ce dernier devant former une sorte de croûte de 2 ou 3 cm autour du foie.

Mettez au congélateur pour 8 à 10 jours minimum, temps nécessaire à ce type de "cuisson".

Et c’est tout…

Dans les 2 mois qui suivent, vous n’aurez plus qu’à sortir votre foie gras, le rincer sous l’eau et attendre quelques heures qu’il décongèle avant de trancher et le servir (vous pouvez rajouter un peu de fleur de sel et poivre sur chaque tranche).

 

Outre sa facilité, cette recette a un autre mérite, celui de n’avoir aucune perte : Le foie gras est onctueux et fondant.

 

 

Une réflexion sur « Foie gras congelé (si, si…) »

  1. oui c'est la meilleure façon de ne jamais rater un foie gras – mais si on veut le manger le lendemain, une nuit dans le sel suffit, juste au frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.